Adieu l'espèce

from by Supernova

/

lyrics

SAMSON :

La tempête se rapproche, on s'entête, on s'accroche
Sept piges de SOS mais quand est-ce qu'on raccroche ?
J'ai passé mon adolescence en prose
Je me fous de ta reconnaissance en connaissance de cause

Je m'éclate la cavité au-delà des lois de la gravité
En clair, endroit = enfer, je préfère l'envers et l'habiter
Mais au final, même quand je m'égare
Je retrouve le chemin de la raison comme une maison pour un clébard

Le bon, le mauvais, les choix sont durs à dompter
Parce que oui, on les aime autant qu'on veut les tromper
Je m'attache rarement, me dégage d'engagements
Écriture et langage font gage de soulagement

Je cache ma pudeur derrière des injures, nique
La déferlante de violence est cathartique
De l'aneth sur mon saumon, de la persillade dans mes moules
Lèche-moi le crâne comme si c'était ma 3ème boule

L'avenir est une insulte, regarde-moi
La liberté, c'est l'illusion d'avoir le choix
Et je me perds dans ma routine…
Quand je suis clean je veux être stone, quand je suis stone je veux être libre

Ni gloire, ni rançon, j'emmerde tes mercis
Je me fous de nos chansons, de ce qu'on a construit
J'emmerde ce verger, sa récolte et ses fruits
Sans étoile du berger, je me noie dans la nuit

REFRAIN

Dernier SOS
Vaisseau, bris de glace, fusée de détresse
Dernier SOS
Cosmos, carcasse, commande, crash test

Dernier SOS
Hors de l'atlas, moteur en pièce
Clarté laiteuse, lumière épaisse,
Fin périlleuse, adieu l'espèce...

ZRAN

C’est le déclin, le vaisseau tangue et vacille
Suite et fin, quand plume et langue fatiguent
Comment ça va se terminer ? J'sais pas, j'ai pas d'idée
J'reste là, sans paniquer, dans ma tête, agité

Bien sûr qu’il est temps de jeter les gants, depuis toujours
Zran et Samson, c’est les noms de nos accidents de parcours
Enterre-nous dans le Cœur de l’Hydre jusqu’au prochain essai
Et reçoit ces titres comme un faire-part de décès

Collégien à l’heure des premières rimes empilées
Enivré, j’ai vu mes notes empirer, sans filet
Je me suis jeté dans le vide sans peur comme un décérébré
Mais quinze années plus tard, qu’ai-je donc vraiment à célébrer ?

Échecs ou réussites, le succès demeure fantôme
Préposé à la fuite errant dans le cyclone
Vraiment rien ne m'abrite, les yeux derrière les paumes
La cécité pour suite, j'en ai tous les symptômes

Strophes acerbes, poste-cassette, discipline assidue
Mode d’ascète, cause ta perte, plume trempée dans la ciguë
Taciturne et concis, la patience aidant
J'aime être compris, pas omniprésent

Je préfère le fond à la forme, peu importe l’âge
Écrivez vos punchlines, nous, on s’occupe des adages
Bientôt poussière étoilée dans le ciel voilé
Deux frères de son dans leur voilier par leurs voix liées

REFRAIN

Dernier SOS
Vaisseau, bris de glace, fusée de détresse
Dernier SOS
Cosmos, carcasse, commande, crash test

Dernier SOS
Hors de l'atlas, moteur en pièce
Clarté laiteuse, lumière épaisse,
Fin périlleuse, adieu l'espèce...

credits

from Immortel, track released April 14, 2017
Écrit par Zran et Samson
Produit et arrangé par Zran

tags

license

all rights reserved

about

Supernova Lyon, France

- Zran : MC / Beatmaker
- Samson : MC
- Virtual Mediocracy : Beatmaker

Quelque part entre Lyon et Tokyo...

« Spectaculaire, Supernova »

contact / help

Contact Supernova

Streaming and
Download help